A+ A A-

V11 : Les investigations du glaucome en 2015, perfectionner sa pratique quotidienne

Emmanuelle Brasnu-de Cenival, Sylvain Michée
Numéro 195 - Décembre 2015
Le glaucome représente un groupe de neuropathies optiques caractérisées par une dégénérescence progressive des cellules ganglionnaires rétiniennes associées à une excavation du nerf optique et une atteinte du champ visuel, dont le principal facteur de risque est l'élévation de la pression intraoculaire.

En 2015, de nombreux outils sont à la disposition des cliniciens pour évaluer la fonction (champs visuels), la structure (photographies de la papille et des fibres, tomographie par cohérence optique, Heidelberg retina tomograph, polarimétrie à balayage laser...) et l'angle iridocornéen (tomographie par cohérence optique et biomicroscopie ultrasonore).

Néanmoins, une bonne connaissance des examens paracliniques, en particulier de leurs indications, de leur mode d'utilisation et de leur interprétation, est indispensable afin de perfectionner la prise en charge des patients glaucomateux.

Par ailleurs, toute démarche diagnostique et thérapeutique ne peut s'affranchir d'un examen biomicroscopique complet qui doit toujours précéder la réalisation des examens complémentaires.

Si vous souhaitez lire cet article, abonnez-vous aux Cahiers d'Ophtalmologie et vous recevrez ce numéro gratuitement.

S'abonner
liens-utiles

Création eConcepto - Copyright CDO - Tous Droits Réservés