Un syndrome de Stevens-Johnson post-infectieux à Mycoplasma pneumoniae

Un enfant de 14 ans d'origine marocaine a été vu dans le cadre des urgences ophtalmologiques pour conjonctivite bilatérale, associée à un contexte d'altération de l'état général, de fièvre et de gingivo-stomatite sévère. Ce tableau était évolutif depuis 48 heures et s'associait à une toux expectorante dyspnéisante depuis cinq jours. Les antécédents sont marqués par un terrain atopique avec asthme, une varicelle en 2004, une amygdalectomie en 2013. Le calendrier vaccinal est aléatoire avec un rappel DTP non réalisé. Il n'existe pas de notion de prise médicamenteuse récente, de voyage ni de contage.

L'accès à la totalité de la page est protégé.

Je m'inscris

Identifiez-vous