Un cas atypique de Torpedo maculopathy

Mme M., patiente d’origine africaine âgée de 50 ans, a été adressée par son ophtalmologiste de ville pour le bilan ­systématique d’une lésion rétinienne de son œil droit, lésion découverte fortuitement lors d’un examen pour le renouvel­lement de sa correction optique. Dans ses antécédents, on relève un diabète de type 2 et une hypertension artérielle bien équilibrés, ainsi qu’une histoire de violences conjugales ayant eu lieu un an auparavant.

L'accès à la totalité de la page est protégé.

Je m'abonne

Identifiez-vous