A+ A A-
Cette année, la réunion de la Société francaise des adaptateurs de lentilles de contact (Sfoalc) était commune avec celle de l’Association francophone de strabologie et d’ophtalmologie pédiatrique (Afsop) pour des présentations sur le thème « les lentilles en strabologie ». Ces sessions ont été très animées et ont donné lieu à des échanges intéressants. Nous vous livrons quelques remarques.
Publié dans Echos de la SFO
Dans une famille, les parents, myopes de longue date et porteurs de lentilles, ont demandé une adaptation en lentilles de leurs trois filles, sportives, myopes elles aussi. L'adaptation réussie en orthokératologie de l'une d'elles convainc ses sœurs d'essayer cette méthode, puis le père et enfin des cousins ! Mais tous n'y sont pas éligibles.
Publié dans Cahier Contactologie
Le nombre d'adaptations en lentilles multifocales ne fait que croître et les statistiques montrent une très grande disproportion entre lentilles rigides et lentilles souples. Cet article passe en revue les principaux avantages ou inconvénients des lentilles multifocales qu'elles soient rigides ou souples et précise les facteurs à prendre en compte pour le choix de la première lentille.
Publié dans Cahier Contactologie
Les indications de greffe de cornée ont été présentées dans le numéro précédent des Cahiers d'Ophtalmologie (n°197, février 2016) ainsi que les adaptations dans les différents types de lentilles possibles : LRPG, piggy-back, lentilles hybrides, sclérales ou cornéo-sclérales, ou souples de forte épaisseur.
Trois cas cliniques viennent en donner une illustration concrète.
Publié dans Cahier Contactologie
Défi au contactologue, l'adaptation des cornées greffées, du fait de la diversité des profils générés par la cicatrisation, est la plus technique, d'autant que les greffons sont fragiles et sensibles à l'hypoxie ou au frottement d'une lentille mal adaptée pouvant favoriser un rejet. Plusieurs pistes seront développées, et en l'absence de modélisation, c'est le comportement de la lentille sur la cornée du patient qui orientera l'adaptateur. La résurgence des lentilles sclérales a permis d'équiper un plus grand nombre de patients, au prix d'un apprentissage spécifique.
Publié dans Cahier Contactologie
Il existe sur Internet pléthore de lentilles de couleur dont les caractéristiques ne sont pas toujours précisées. Par ailleurs, le mésusage de ces lentilles entraîne souvent des complications graves. Il est donc important de guider nos patients vers l'achat de lentilles plus « sécures » et de les informer sur les complications possibles des lentilles en général et des lentilles de couleur en particulier.
Publié dans Cahier contactologie
L'irrégularité cornéenne, qu'elle soit primitive 'kératocônes) ou comme ici secondaires par plaie cornéenne, est pourvoyeuse de doléances visuelles qualitatives, voire quantitatives.

La topographie cornéenne est indispensable pour orienter l'adaptation en lentille rigide, seule capable de régulariser artificiellement le dioptre cornéen antérieur altéré et irrégulier.
Publié dans Cahier Contactologie
Chez l'enfant de plus de 7 ans, l'adaptation en lentilles de contact présente des spécificité par rapport à celle des enfant plus jeunes. En effet, d'autres facteurs sont à prendre en considération au-delà des indications purement médicales, le temps réservé au dialogue permet de cerner le souhait des parents (ex. : pour l'orthokératologie) ou la motivation de l'enfant (ex. : sport ou meilleure image de lui-même). L'article montre ensuite comment choisir la lentille en fonction de l'amétropie, de l'âge, des activités et du mode de port envisagé. Mais l'important est surtout de pérenniser l'adaptation et de prévenir les risques infectieux, d'ou la nécessité de bien éduquer enfants et parents au respect de toutes les consignes, de renouveler les contrôles et les conseils à chaque visite, et de rester disponible en cas de problème.
Publié dans Cahier contactologie
Adapter les jeunes enfants en lentilles de contact est opportun chaque fois que dans le cadre d'une indication médicale il est possible de repousser les limites des lunettes pour lutter contre l'amblyopie tant qu'il est encore temps, ou chaque fois qu'il est possible d'améliorer l'efficience visuelle. Les progrès des matériaux actuels permettent d'adapter en toute sécurité dès le plus jeune âge, mais, pour pérenniser ces adaptations, nous devons garantir cette qualité de vision en toute sécurité et impacter le moins possible la qualité de vie de l'enfant. C'est un travail d'équipe qui demande bien sûr rigueur, énergie, patience et disponibilité, associées à une communication efficace, pour équilibrer les attentes de chacun et les résultats.
Publié dans Cahier Contactologie
Un homme jeune de 26 ans vient consulter pour un der- nier avis avant de se résoudre à une thérapeutique chirurgicale. Il est très invalidé par sa mauvaise vision, surtout du côté de l'œil droit. Il n'arrive pas à trouver un emploi fixe car ses aptitudes visuelles ne lui permettent ni de conduire ni de travailler sur écran. De plus, il vit dans une bourgade, ce qui ne simplifie pas les déplacements pour rechercher du travail.
Dans ses antécédents ophtalmologiques, on note un kéra tocône bilatéral prédominant du côté droit, connu depuis 2006.
Publié dans Cahier Contactologie
Page 1 sur 9
liens-utiles

Création eConcepto - Copyright CDO - Tous Droits Réservés