Rythme d’injection des anti-VEGF

Le traitement de la néovascularisation rétrofovéolaire au cours de la dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMLA) par le ranibizumab a imprimé un réel tournant dans la prise en charge de cette affection dégénérative invalidante. Le traitement est efficace si et seulement si les injections sont répétées mensuellement ou de manière ciblée, personnalisée, en modulant soit le délai d'injection, soit le nombre d'injections, selon des données d'études et d'observations cliniques qui seront développées dans cet article.

L'accès à la totalité de la page est protégé.

Je m'inscris

Identifiez-vous