A+ A A-

Quand et comment suivre avec l’OCT ?

Jean-Paul Renard
Numéro 222 - Octobre 2018
L’identification des modifications et des lésions des différentes structures tissulaires lésées dans le glaucome, en particulier celles de la couche des fibres nerveuses rétiniennes (FNR) et de la couche des cellules ganglionnaires rétiniennes maculaires (GCC), est une composante essentielle du diagnostic et du suivi de la neuropathie. L’OCT-SD apporte aujourd’hui une quantification objective des lésions de ces structures cibles, avec une résolution sans précédent et une analyse de volumes plus importants des données acquises.

Si vous souhaitez lire cet article, abonnez-vous aux Cahiers d'Ophtalmologie et vous recevrez ce numéro gratuitement.

S'abonner
liens-utiles

Création eConcepto - Copyright CDO - Tous Droits Réservés