Erreur
  • JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 97
A+ A A-

Prise en charge des uvéites non infectieuses aux urgences

Éléonore Diwo, Bahram Bodaghi
Numéro 219 - Mai 2018
Devant toute uvéite antérieure, intermédiaire, postérieure ou une panuvéite, il convient de réaliser un bilan étiologique infectieux avant d’instaurer un traitement par cortico­thérapie et, a fortiori, par immunosuppresseur, sous peine d’une aggravation sévère ­pouvant conduire à la perte anatomique de l’œil.

Si vous souhaitez lire cet article, abonnez-vous aux Cahiers d'Ophtalmologie et vous recevrez ce numéro gratuitement.

S'abonner
liens-utiles

Création eConcepto - Copyright CDO - Tous Droits Réservés