A+ A A-

Logettes en OCT : faut-il toujours injecter ?

Sarra Gattoussi
Numéro 222 - Octobre 2018
De nombreuses pathologies, telles les pathologies inflammatoires, vasculaires, toxiques ou héréditaires, peuvent entraîner un œdème maculaire. Un certain nombre d’entre elles ont bénéficié de l’introduction de traitements par injection d’anti-VEGF et/ou de stéroïdes. Le but de cet article est de passer en revue les différentes causes d’œdèmes maculaires nécessitant ou non des injections, et sous quelle forme, ainsi que les diagnostics différentiels d’œdèmes maculaires cystoïdes.

Si vous souhaitez lire cet article, abonnez-vous aux Cahiers d'Ophtalmologie et vous recevrez ce numéro gratuitement.

S'abonner
liens-utiles

Création eConcepto - Copyright CDO - Tous Droits Réservés