Erreur
  • JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 97
A+ A A-

L’IRM orbitaire: les secrets d’une bonne interprétation

Stéphane Arnavielle, François Lafitte
Numéro 178 - Mars 2014
L'imagerie par résonance magnétique (IRM) est basée sur les propriétés paramagnétiques du noyau d'hydrogène. Les récents progrès technologiques en ont fait une technique d'imagerie de première intention dans l'exploration de la pathologie orbitaire (en dehors des contre-indications ou d'un contexte post-traumatique immédiat). Les autres techniques d'imagerie (échographie Doppler et tomodensitométrie) seront plutôt utilisées, si nécessaire, en complément de l'IRM.

Si vous souhaitez lire cet article, abonnez-vous aux Cahiers d'Ophtalmologie et vous recevrez ce numéro gratuitement.

S'abonner
liens-utiles

Création eConcepto - Copyright CDO - Tous Droits Réservés