A+ A A-

Les premiers gestes devant une endophtalmie

Juliette Knoeri, Eric Tuil
Numéro 193 - Octobre 2015
Toute inflammation postopératoire doit être considérée comme une endophtalmie jusqu'à preuve du contraire. La prise en charge est urgente, puisque la rapidité d'injection intravitréenne des antibiotiques conditionne le pronostic. Les prélèvements sont réalisés avant toute antibiothérapie, mais ne doivent en aucun cas retarder sa mise en route. La prise en charge en première intention des endophtalmies chroniques est identique aux endophtalmies aiguës.

Si vous souhaitez lire cet article, abonnez-vous aux Cahiers d'Ophtalmologie et vous recevrez ce numéro gratuitement.

S'abonner
liens-utiles

Création eConcepto - Copyright CDO - Tous Droits Réservés