Les différents ERG : qu’en attendre et quand les demander

Il existe plusieurs électrorétinogrammes (ERG) qui diffèrent par les structures rétiniennes activées. Chacun a des indications propres. Il est souvent nécessaire de les associer et de les coupler à d'autres examens électrophysiologiques (potentiels évoqués visuels et électro-oculogramme) et à destests psycho-visuels (champ visuel et étude du sens chromatique, ...) pour infirmer ou confirmer une atteinte rétinienne ou du nerf optique et en déterminer la nature. Enfin, l'ERG reste un examen complémentaire qui doit être interprété en tenant compte du contexte et des données de l'examen clinique.

L'accès à la totalité de la page est protégé.

Je m'inscris

Identifiez-vous