A+ A A-

Les déviations verticales acquises en pratique

Vincent Toanen
Numéro 202 - Septembre 2016
Les déviations verticales acquises des axes oculaires, d’apparition brutale ou progressive, sont responsables dans la plupart des cas d’une diplopie verticale et/ou oblique. Un examen clinique orthoptique et ophtalmologique méthodique permettra dans la plupart des cas de faire le diagnostic étiologique et d’orienter au mieux les examens ­complé­mentaires à réaliser.

Si vous souhaitez lire cet article, abonnez-vous aux Cahiers d'Ophtalmologie et vous recevrez ce numéro gratuitement.

S'abonner
liens-utiles

Création eConcepto - Copyright CDO - Tous Droits Réservés