A+ A A-
19/09/2018

Le trou de la Sécu se bouche… provisoirement ?

La commission des comptes de la Sécurité sociale révèle dans son rapport de juin une bonne surprise : la situation s’améliore. « Selon les prévisions, le déficit global du régime général et du fonds de solidarité vieillesse s’établit pour 2017 à 5,1 milliards d’euros, proche de la prévision initiale de 5,2 milliards d’euros. Du fait notamment du dynamisme de l’économie, le déficit devrait se réduire encore en 2018 pour atteindre entre 0,3 et 0,9 milliard d’euros, en nette amélioration par rapport à la prévision votée dans la loi de financement de la Sécurité sociale en décembre dernier (-2,2 milliards) », annonce la commission. Sur RTL, la ministre Agnès Buzyn s’est réjouie de la situation, tout en soulignant que le trou ne se bouche cependant « pas pour les bonnes raisons ». En effet, les résultats observés sont liés à une rentrée d’argent due à la reprise économique et non pas à des réformes structurelles qui permettraient de ralentir l’augmentation des dépenses. La tendance pourrait donc s’inverser si l’activité ralentissait de nouveau. Pour y remédier, le gouvernement compte donc poursuivre ses réformes et résorber ainsi les 100 milliards d’euros de dette sociale accumulés d’ici à 2024.
liens-utiles

Création eConcepto - Copyright CDO - Tous Droits Réservés