A+ A A-
21/02/2018
C’est un nouveau sondage qui montre une fois de plus la ­problématique de la santé chez les étudiants en médecine. En effet, si 84% d’entre eux s’estiment en bonne santé, ils sont tout de même 62% à s’être sentis « tristes, vides et sans énergie pendant plusieurs jours de suite au cours des 12 derniers mois » et 16% ont déclaré avoir eu des idées ­suicidaires sur cette même période. Le sondage dont sont issus ces chiffres, réalisé sur 2 572 étudiants en médecine par la MACSF (Mutuelle assurance corps santé français), en partenariat avec l’étude i-Share (large étude sur la santé des étudiants), révèle en outre que les trois principaux facteurs de stress identifiés par les étudiants sont l’échec aux examens, les révisions, la quantité de travail. Et que 47% des sondés disent se sentir extrêmement somnolents au cours de la journée sur les 3 derniers mois. Bonne nouvelle quand même : un peu plus d’un étudiant sur deux pratique une ou plusieurs activités sportives de manière ­régulière (mais 9 sur 10 aimeraient faire plus de sport !).
liens-utiles

Création eConcepto - Copyright CDO - Tous Droits Réservés