Un oeil rouge sous lentille

Mme D., 24 ans, se présente aux urgences ophtalmologiques pour un oeil rouge et douloureux. Elle est gênée par la lumière et la symptomatologie évolue depuis trois jours. Elle n’a aucun antécédent médical, mais elle nous apprend qu’elle est porteuse de lentilles souples (LSH) de renouvellement mensuel depuis deux ans. À l’interrogatoire, elle nous rapporte qu’elle se douche et se baigne avec ses lentilles et que le respect des règles de décontamination est aléatoire. Son médecin traitant lui a prescrit un collyre antibiotique associé à un corticoïde et de la pommade à la vitamine A il y a deux jours. Devant l’absence d’amélioration, elle vient consulter.

L'accès à la totalité de la page est protégé.

Je m'inscris

Identifiez-vous