A+ A A-

La neuropathie optique ischémique antérieure

Laurence Mahieu
Numéro 172 - Septembre 2013
Devant une neuropathie optique ischémique antérieure (NOIA), on doit toujours évoquer deux diagnostics :
-la NOIA artéritique de la maladie de Horton, liée à une thrombose des artères ciliaires postérieures courtes par l'artérite gigantocellulaire
-la NOIA non artéritique qui correspond à un mécanisme d'hypoperfusion de la tête du nerf optique.
En effet, la vascularisation de la tête du nerf optique est de type terminale, assurée par un cercle artériel anastomotique de Zinn-Haller divisé en une partie supérieure et une partie inférieure, et formé à partir des branches paraoptiques des artères ciliaires postérieures courtes, issues de l'artère ophtalmique.

Inscrivez-vous pour créer votre compte et télécharger vos articles

Après votre inscription, votre login et votre mot de passe vous seront adressés sur votre courriel (à conserver).
Ils vous serviront pour vos connections futures.
Votre nom
Votre prénom
Votre adresse email
Mot de passe
Mot de passe (confirmation)
900385 banner les cahiers fra-01`
CVE-All-Day110901
OphtalmicHR 12-02
Precilens-C2
liens-utiles
B+L Biotrue
Cooper 110407
Menicon Dermeyes110705

Création eConcepto - Copyright CDO - Tous Droits Réservés