,

Histoire de cas 24 - Diplopie après opération de la cataracte d'un fort anisométrope : l'aniséiconie mise en cause

Monsieur A. C., né en 1929, est anisométrope depuis l’enfance, avec une myopie unilatérale gauche qui s’est développée pendant l’adolescence. L’autre oeil étant emmétrope, il n’a jamais porté de lunettes en permanence. En 1947, à l’âge de 18 ans, ce patient est victime de l’explosion d’un obus qui provoque la luxation du cristallin de son oeil gauche. Opéré d’urgence, sans autres dommages intraoculaires, il récupère une bonne acuité avec un verre d’aphake de faible puissance du fait de la myopie antérieure de cet oeil. La correction prescrite n’est pas portée en permanence car elle crée un déséquilibre binoculaire. En juin 2011, à l’âge de 82 ans, il est opéré d’une cataracte de l’oeil droit avec pose d’un implant de chambre postérieure, mais il est victime d’une neuropathie ischémique…

L'accès à la totalité de la page est protégé.

Je m'inscris

Identifiez-vous