A+ A A-

Editorial : le renouveau des lentilles sclérales

Catherine Peyre
Numéro 182 - Septembre 2014
Nous sommes à une époque où, pour le commun des mortels, tout se règle avec le bistouri ou le laser. Malheureusement, la situation est parfois inverse. C'est parfois après la chirurgie que la contactologie intervient avec des succès que certains nous envient. Cependant, ce n'est pas seulement dans ces cas un peu « épineux » que les lentilles peuvent trans- former la vie des gens. Il existe des situations où la chirurgie ne peut rien. Ce sont les déformations cornéennes intenses, les cornées très mutilées, totalement asymétriques, certains kératocônes. Les syndromes secs très invalidants, incontrôlés par les traitements classiques, peuvent y trouver une solution.

Si vous souhaitez lire cet article, abonnez-vous aux Cahiers d'Ophtalmologie et vous recevrez ce numéro gratuitement.

S'abonner
liens-utiles

Création eConcepto - Copyright CDO - Tous Droits Réservés