A+ A A-
18/10/2017

Contrat de coopération : c’est tout bon !

C’est fait : le 14 septembre, la circulaire visant à ­accompagner les agences régionales de santé (ARS) et les caisses primaires d’assurance maladie (CPAM) dans la mise en œuvre des contrats de coopération pour les soins visuels a été mise en ligne au Journal ­officiel. Et elle donne ainsi le feu vert à la signature des premiers contrats de coopération, qui permettront la formation ou l’embauche d’orthoptistes par les ophtalmologistes. Le texte reprécise le contexte d’une telle mesure et son objectif : pallier les difficultés croissantes d’accès aux soins en ophtalmologie. Puis il charge les « caisses (CPAM, CGSS) d’informer les ophtalmologistes conventionnés ou demandant leur conventionnement de ces nouveaux contrats », tandis que « les ARS, le syndicat national des ophtalmologistes de France (SNOF) et le syndicat national autonome des orthoptistes (SNAO) assureront la promotion du dispositif auprès des ophtalmologistes et des ­orthop­tistes libéraux. » Les modalités d’adhésion, le circuit d’analyse des demandes de contractualisation pour les deux types de contrat et les aides afférentes (voir CDO 211) y sont également décrits… la coopération peut enfin commencer.
liens-utiles

Création eConcepto - Copyright CDO - Tous Droits Réservés